Etancheur

chauffagiste

L’étancheur assure l’isolation thermique, et parfois phonique, des infrastructures industrielles, que ce soit pour de nouvelles constructions ou pour de la rénovation.

Il intervient sur toutes les parties du bâtiment qui sont particulièrement exposées au froid et à l’humidité comme les toits, les murs de soutien, les réservoirs d’eau, les parkings sous-terrain, les barrages hydrauliques, les bassins de récupération,… Il assure l’isolation et l’écoulement des eaux de pluie.

Manipulant des produits corrosifs et brûlants dans des positions parfois très inconfortables, l’étancheur doit porter ses équipements de protection et prendre garde aux autres personnes travaillant autour de lui.

Il doit également faire preuve de force physique (matériel et matériaux très lourds à porter) ainsi que d’une endurance à toutes épreuves lui permettant de supporter la pénibilité de ses missions.

La journée type d’un étancheur

  • placer un pare-vapeur afin de prévenir toute condensation interne dans le toit plat
  • placer les matériaux d’isolation
  • placer la couche d’étanchéité: déroulement sur le support, fixation au moyen de clous ou de vis, collage, soudage ou fusion
  • placer et exécuter le raccordement étanche des bordures et des équipements du toit
  • entretenir des toits plats

Qu’est-ce qu’un bon étancheur ?

Quelles sont les soft skills à avoir, quel état d’esprit, la relation avec le client ?

  • être endurant physiquement
  • accepter des déplacements fréquents
  • savoir manipuler les revêtements isolants en fusion
  • être capable de réaliser de la petite maçonnerie
  • savoir fixer des bardages
  • ne pas avoir le vertige

Les possible évolutions d’un Étancheur

  • Chef d’équipe
  • Responsable de chantier

Salaire d’un étancheur

  • Le salaire d’un étancheur débutant est de 1500€ brut. 
  • Les possibilités d’évolution sont très grandes. La salaire peut augmenter très rapidement après son premier emploi.  En moyenne, il peut gagner 2,105€ brut.
  • En montant sa propre structure, il peut rapidement gagner plus de 5,000€ brut par mois et bien plus.

Electricien

chauffagiste

L’électricien.ne du bâtiment effectue tous les travaux d’installations électriques, de distribution et de raccordement d’appareils électriques dans les bâtiments industriels, les logements et les bureaux. L’électricien.ne se charge aussi du remplacement d’anciennes installations pour assurer leur conformité aux nouvelles normes lors de rénovation.

En se basant sur les plans, l’électricien.ne détermine l’emplacement des éléments de l’installation électrique. Il.elle procède ensuite à la pose des câbles, des fils, des tableaux ou des armoires électriques et des prises. Tous les travaux de mises aux normes de sécurité électriques lui incombent également.

Les activités de l’électricien.ne du bâtiment couvrent un grand nombre d’installations différentes. Sur les chantiers importants, l’électricien.ne se réfère aux schémas de montage et aux plans établis par les architectes ou les ingénieurs. Après la mise en service, il.elle est le plus souvent chargé.e de la maintenance.

La journée type d’un.e électricien.ne

7h30 – Rendez-vous à l’entreprise
Point sur la journée et le planning et chargement du véhicule

8h – Chantier de la journée 
Récupération du matériel chez le fournisseur si besoin

10h30 – Dépannage
Diagnostique des problèmes de connexion et de câblage.  Inspection des systèmes électriques. Planification et interprétation du câblage pour les schémas.

12h – Pause déjeuner

13h – Rencontre avec des fournisseurs
Récupération du matériel suite à un dépannage et retour sur le chantier.

17h – Fin de journée
Echange sur les problématiques journalières et remontées d’informations à l’entreprise.

 

Qu’est-ce qu’un.ne bon.ne électricien.ne?

Quelles sont les soft skills à avoir, quel état d’esprit, la relation avec le client ?

  • Habilité et précision
  • Rigueur
  • Respect des normes et des consignes de sécurité

Les possibles évolutions du électricien

  • Formateur
  • Chef d’équipe/chef de chantier
  • Poste en bureau d’études pour préparer les plans d’installation.
  • Monter sa boite

Salaires d’un électricien

  • Le salaire d’un.ne électricien.ne débutant est de 1500€ brut. 
  • Les possibilités d’évolution sont très grandes. Le salaire d’un.ne électricien.ne augmente très rapidement après son premier    emploi. En moyenne un électricien peut gagner 3,300€ brut.
  • En montant sa propre structure, un.ne électricien.ne peut rapidement gagner plus de 5,000€ brut par mois et bien plus.